Foch à Cassel en 1914

Le Maréchal Foch 1851 - 1929

Pendant la prmière guerre mondiale, le général Foch en action. Laissons le préciser ses suvenirs : "Depuisle 24 octobre 1914, j'ai transporté mon quartier général à Cassel, cette sentinelle des flandres.C'est en vue de faire face à la porte d'Ypres et me rapprocher du grand quartier énéral anglais (à saint-Omer) que je m'étais établi à Cassel. Indépendamen d'un magnifique observatoire sur la plaine flamande, c'est un naeud de routes très importantes.Nos transports vont bientôt les pratiquer avec la dernière activité, au point de transformer la paisible cité en une fourmillière des plus agitées"

dsc00536.jpg

Ici le médaillon Foch en bronze (Boutry), inauguré en 1933, par la Maréchale, c'était là qu'il assistait à la petitte messe de 6 H

dsc08225-1.jpg

La statue équestre au plateau, Foch surveillant les batailles de l'Yser et d'Ypres, monument inauguré le 7 juillet 1928 en sa présence.150px-ferdinand-foch.jpgLe Maréchal FOCH, Maréchal de france, de Grande-bretagne et de Pologne.Dans le fond de la collégiale, une plaque rappelle la mort du fils et du gendre du maréchal tués le même jour d'août 1914.

Pourquoi tant d'évoquation de FOCH en notre Collégiale ?

Depuis l'automne 1914 l'histoire a tissé des liens indestructibles entre FOCH et Cassel. En effet FOCH établit son quartier général à cassel à partir du 24 octobre 1914. Ses bureaux étaient à la mairie (actuel musée) tandis qu'il demeutait au "Schoebecque", alors hôtel particulier, propriété de M° Deschodt, notaire en notre cité. C'est d'ici qu'il dirigea les batailles d'Ypres et et de l'Yser (octobre, novembre 1914) et qu'il y prépare l'offensive de printemps en Artois, il quitte cassel le 9 Mai 1915, pour se rapprocher du théâtredes opérations.

Il se rendait chaque jour ici à la petite messe de 6 heures du matin, à pied, qu'il pleuve ou qu'il vente!

La paix rétablit, il revint par deux fois en 1919 : le 24 juillet, il vint se recueillir en cette Collégiale, démarche qu'il aurait voulu personelle, mais sa présence attira spontanément une foule reconnaissante; le 19 octobre il était l'invité de notre cité, un Te Deum était prévu suivant la messe, la population accourut et ce n'était pas un dimanche !!!

L'apothéose fut l'inauguration du monument FOCH le 7 juillet 1928, il y fut présent quoique déjà très fatigué. Il devait décéder en Mars 1929.

En 1933, la maréchal vint inaugurer le lourd médaillon de bronze frappé du profil de FOCH,offertpar le mécéne casselois BOLLAERT.

En ce lieu aussi une plaque rappelle la mort du fils et du gendre du maréchal tués le même jour.

Des représentants de la famille s'associèrent à diverses manifestations casseloises : remise de la Croix de guerre à la ville en 1950, visite du général DE GAULLE, et plus récemment en 1988, pour le 70° anniversaire de l'érection du monument équestre.

Le souvenir de FOCH est toujours vivant à Cassel et perdura sans doute encore dans la mémoire collective de notre ville.


ici une photo de Alain Beck

foch-cassel.jpg


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site